Le drapeau du Pays basque, l’Ikurriña a été créé par Sabino Arana. Il est constitué d’une croix blanche et d’une croix oblique verte sur fond rouge. La croix blanche représente le catholicisme alors que le fond rouge représente les Basques. La croix verte (ou croix de Saint-André) représente le chêne de Guernica, symbole des fueros. À l’origine, le drapeau fut créé pour représenter uniquement la province de Biscaye mais on l’adopte rapidement comme symbole pour l’ensemble du Pays basque. En Espagne, l’Ikurriña est aujourd’hui le drapeau officiel de la Communauté autonome du Pays basque (Euskadi). Il est fréquent de l’apercevoir également dans les régions bascophones de Navarre. En France, l’Ikurriña fait davantage office de symbole culturel et on l’utilise à toutes les sauces pour promouvoir les attractions et les produits touristiques libellés « Pays basque». Le drapeau basque apparaît au haut du drapeau de Saint-Pierre-et-Miquelon, petit archipel français situé à l’ouest de Terre-Neuve, étant donné que plusieurs de ses habitants sont de descendance basque.