Les Basques occupent un tout petit coin du monde, à cheval entre la France et l’Espagne, et ils y sont installés depuis fort longtemps. Le débat fait d’ailleurs toujours rage quant à leur origine exacte. L’originalité du Pays basque est d’avoir pu conserver son identité malgré les divisions politico-administratives dont il fait l’objet. On dit d’ailleurs du Pays basque qu’il est un “pays sans frontières” car il se défini d’abord en fonction d’une langue, d’une culture et de traditions communes. Le nom que les Basques donnent à leur territoire, Euskal Herria, signifie littéralement “le pays où l’on parle le basque”. L’idée même de “Pays basque” varie selon les sentiments identitaires ou les opinions politiques. Encore aujourd’hui, il y a de vifs débats à l’égard du concept même de Pays basque, c’est-à-dire de l’idée que les communautés basques d’Espagne et de France forment une seule et même entité. Il y a ceux au Pays basque qui s’estiment basques avant tout. D’autres préfèrent se dire Espagnols ou Français. Certains assument bien leur dualité basco-espagnole ou basco-française. Et que dire des habitants de la province espagnole de Navarre qui aiment rappeler qu’ils ne sont ni basques, ni espagnols, mais bien Navarrais! Ce débat identitaire module la vie politique et sociale au Pays basque depuis des décennies, voire des siècles, et ce des deux côtés des Pyrénées. Et cela n’est pas prêt de s’arrêter! D’un autre côté, c’est ce qui donne du caractère au Pays basque et le rend si intéressant à découvrir.

PAYS BASQUE (français) / PAIS VASCO (espagnol) / EUSKAL HERRIA (basque)
Le Pays basque s’étend sur une superficie de 20 664 kilomètres carrés. Il est traversé d’est en ouest par la chaîne de montagnes des Pyrénées et s’ouvre au nord-ouest sur le golfe de Gascogne et l’océan Atlantique. Plus de 85% du territoire basque est situé en Espagne, contre environ 15% en France.
Environ 3 millions d’habitants (Pays basque français, Euskadi et Navarre)
L’espagnol et le français sont les langues dominantes mais depuis quelques années, la langue basque, ou euskara, est mise en valeur de part et d’autre des Pyrénées.

en apprendre davantage sur la langue basque >
En Espagne, les provinces du Guipúzcoa, de la Biscaye et de l’Alava forment la Communauté autonome du Pays basque, ou Euskadi. La grande province de Navarre est une communauté autonome espagnole séparée et distincte de l’Euskadi. En France, les trois provinces historiques du Labourd, de la Basse Navarre et de la Soule forment le Pays basque français (ou Iparralde) et font partie du département des Pyrénées-Atlantique.

en apprendre davantage sur le régions basques >

Le Pays basque

UN PASSÉ RICHE ET COMPLEXE

Le Pays basque occupe une place à part au sein de l’Espagne. Il a joui par le passé de nombreux privilèges et dispose aujourd’hui d’un très large degré d’autonomie. En France, plusieurs réclament la création d’un département basque et l’attribution d’une autonomie similaire à celle dont bénéficient les basques du sud. L’histoire à la fois riche et complexe du Pays basque permet de comprendre comment le peuple basque, malgré une identité culturelle forte, n’a jamais connu de véritable unité sur le plan politique. Les débats d’aujourd’hui trouvent d’ailleurs leurs racines dans cette longue histoire.

en apprendre davantage >

    PUBLICITÉ

LIENS UTILES

Voir le film

Découvrez le Pays basque

Visionnez PAYS BASQUE: UNE NATION SANS FRONTIÈRES en vidéo sur demande
Voir le film