Nous avons croisé la petite ville d’Azpeitia, dans le cœur industriel du Guipuzcoa, surtout connue comme étant le lieu de naissance de San Ignacio de Loyola, fondateur de la Compagnie de Jésus (les “Jésuites”) qui a été très active en Amérique, notamment au Québec.

Un complexe religieux imposant de style baroque a été construit sur les lieux de sa maison natale située dans le hameau de Loyola. En fait, celle-ci a été littéralement intégrée à l’édifice. La construction du sanctuaire a débutée au 18e siècle mais n’a été complétée qu’en 1888, notamment en raison d’interruption des travaux causés par l’expulsion des Jésuites d’Espagne par Charles III. L’ensemble est entouré de grands jardins et a comme toile de fond les collines verdoyantes de la campagne basque parsemées de moutons et de quelques caserios (maisons basques). C’est encore de nos jours l’un des hauts lieux de pèlerinage pour les catholiques du Pays Basque. Par contre, selon nos amis du guide “Le Routard”, le Sanctuaire est une “énorme bâtisse grise”, exemple de “classicisme bien lourd”, qui suscite un “sentiment d’effroi” et qui “ressemble à un dinosaure qui guette sa proie”! Nous vous laissons juger par vous-même.

Apprenez-en davantage dans le film PAYS BASQUE : UNE NATION SANS FRONTIÈRES.