Un important défi de ce projet a été celui de voyager avec notre bambin et de réaliser un tournage en compagnie de notre petit Henri qui avait deux ans et demi à l’époque. Les préparatifs pour le projet ont commencé plusieurs mois avant le départ. Malgré son jeune âge, Henri en était à sa troisième visite en Europe. Un an auparavant, il s’était joint à nous pour un voyage exploratoire du Pays basque et a rapidement appris à identifier le drapeau basque et répéter le nom “Euskadi” à qui voulait bien l’entendre. Les enfants sont rois au Pays basque et Henri s’y est senti très à l’aise. Bien sûr, il nous fallait être créatifs avec notre bambin. Dans notre cas, nous avons développé plusieurs stratégies pour le tenir occupé. Nous lui avons par exemple offert une petite caméra qu’il pouvait utiliser pour aider son papa pendant le tournage. Il va sans dire que la présence d’Henri a représenté un défi par rapport à nos projets précédents, mais il a toujours réussi à nous faire rigoler et le seul fait de le voir évoluer dans ce contexte fut fascinant.